MédiasSociété

Entretien avec Liliane Mirville, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

Entretien avec Liliane Mirville, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

Présente sur tout le territoire français, la GLFF est la première obédience féminine au monde, avec plus de 13 000 membres. Elle a aussi des Loges en Afrique, au Maghreb, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est et au Canada.

Nouvellement élue, Liliane Mirville nous parle des axes de travail qu’elle souhaite privilégier pour l’année 2024-2025 :

  • Vivifier la vie initiatique et spirituelle.
  • Faire rayonner la Grande Loge Féminine de France en métropole comme en Outre-Mer et à l’étranger.
  • Poursuivre le travail de réflexion sur les thèmes qui nous semblent importants : laïcité, droits des femmes, éthique et bioéthique.
  • Continuer de porter haut et fort les valeurs qui sont les nôtres : Liberté, Égalité, Fraternité, Laïcité.
  • Faire avancer les droits des femmes où qu’elles se trouvent dans le monde.

Portrait

Liliane Mirville succède à Catherine Lyautey dont le mandat venait de s’achever.

Un parcours d’expérience: Élue à deux reprises au Conseil d’administration entre 2011 et 2014, puis de 2019 à 2022, elle a occupé les fonctions de Grande Trésorière et Adjointe à la Grande Chancelière.
Résidant dans la région parisienne, elle souhaite désormais se consacrer totalement à la charge de Présidente de la Grande Loge Féminine de France en étant près des loges et des Sœurs, les écouter, les aider à coordonner et à animer leurs actions.
Titulaire d’un DESS de Gestion et Technologies nouvelles, elle a travaillé tout au long de sa carrière professionnelle à La Poste, puis à la Banque Postale.

Sa feuille de route :

Liliane Mirville souhaite donner un nouvel élan à la plus grande obédience féminine du monde. La Grande Maîtresse impulse les actions du Conseil d’Administration, où chacune doit trouver sa place, pour mettre en œuvre les décisions des Assemblées Générales.

Il s’agit, aussi et surtout, de porter plus haut et plus fort l’idéal et les valeurs qui nous rassemblent. La Grande Maîtresse doit être le centre de l’union. Elle est la Grande Maîtresse de toutes les Sœurs de l’Obédience, quels que soient les horizons, les cultures et les rites.

Le travail initiatique fonde notre unité. ll nous rassemble toutes dans l’Hexagone, à l’International et Outre-Mer. C’est avec le comportement exemplaire de nos Sœurs que nous poursuivrons l’émancipation individuelle et collective des femmes dans le monde.

Dans une société où les femmes partagent le travail et les responsabilités familiales et citoyennes avec les hommes, qui sont les Franc-maçonnes de demain ?

Une Franc-maçonne est une fille de Lumière qui se doit de poursuivre l’œuvre des pionnières de la franc-maçonnerie féminine en l’adaptant au XXIe siècle.