Littérature

La fabrique de la mixité

Mixte, mixité, voici des mots si employés qu’ils se prêtent, depuis toujours, au truisme, au poncif réducteur, à l’allergie et au conflit. En effet, pour l’individu singulier, il n’est pas simple d’assumer sans perplexité, voire sans accrocs, la pluralité diverse que la vie lui impose. Aussi serait-il temps, en cheminant dans la variété souvent méconnue des mots qui circonscrivent ces notions, de revenir à l’essence de leur signification et de s’attacher aux acceptions dont l’histoire des sociétés anciennes et contemporaines décline le champ à la fois ordinaire et inédit. Ainsi s’entrouvre une porte de curiosité pour revisiter, d’anecdotes en réflexions éthiques et symboliques, le parcours tant profane que maçonnique, afin d’en dépasser les évidences. Frappe, et l’on t’ouvrira.